La tête plate est un problème que tous les parents rencontrent fréquemment lorsque le nourrisson reste allongé dans une même position pendant des heures. Ce problème est dû au fait que la tête du nouveau-né est encore molle suivant l’accouchement. D’ailleurs, cet aplatissement de l’os crânien s’appelle syndrome de la tête plate. Après, il est vrai que d’autres bébés n’ont pas ce type de problème, comme tous les parents n’ont pas les mêmes modes d’emploi lorsqu’il s’agit de coucher les bébés. Mais alors, comment reconnaître que notre bébé à la tête plate ? Comment faire pour éviter le syndrome de la tête plate ? C’est ce que nous allons justement voir ensemble dans cet article. 

Comment reconnaître que bébé à la tête plate ?

C’est une information que tous les parents devraient savoir pour ne pas aggraver les risques, surtout que la tête est malléable jusqu’à ses 12 mois. La malléabilité permet à la maman de faciliter le passage du bébé lors de l’accouchement, ce qui peut entraîner une déformation dans certains cas. 

A découvrir également : Les secrets d’une chirurgie bucco-dentaire sans douleur avec un dentiste à Ostwald

D’ailleurs, quand la maman a du mal à faire sortir son bébé, la déformation peut déjà être visible, c’est ce qu’on appelle la plagiocéphalie prénatale. Pour ce qui est de la plagiocéphalie postnatale, c’est durant les premières semaines de vie que ce syndrome se manifeste. En tout cas, vous pouvez toujours vous informer sur https://www.bebeteteplate.fr/pourquoi-ces-tetes-plates/ pour mieux comprendre cette situation. 

Que faire pour éviter le syndrome de la tête plate ?

Les parents peuvent parfaitement adapter leur bébé à une position optimale pour éviter le syndrome de la tête plate durant les premiers mois de vie. Cependant, la première chose que vous devriez faire, c’est de vérifier que le nourrisson ne présente aucune tension musculaire lorsqu’il tourne sa tête. Dans la plupart du cas, pour avoir l’esprit tranquille, vous pouvez faire appel à des professionnels de santé comme :

Dans le meme genre : À la découverte des bienfaits du miel

  • Un chiropracteur
  • Un ostéopathe
  • Un pédiatre
  • Un kinésithérapeute

Dans d’autres cas, vous pouvez tout simplement éviter à votre bébé d’être allongé sur les deux côtés durant son sommeil. Le mieux est de le faire dormir sur le dos et durant son éveil, de le mettre sur le ventre. 

Quelles sont les conséquences de la tête plate chez les bébés ?

Les conséquences de la tête plate chez les bébés ne sont pas réellement si graves, mais cela peut tout de même devenir désagréable sur le plan esthétique. D’ailleurs, les solutions sont multiples tant que l’enfant ne dépasse pas encore les 12 mois. 

Si un traitement n’est pas présenté au préalable, le bébé risque d’avoir une déformation asymétrique jusqu’à l’âge adulte, ce qui peut entraîner d’autres problématiques aux parents. C’est pourquoi, on recommande toujours de faire une consultation rapide pour savoir à quel niveau se situe la gravité de la tête plate. Seul un professionnel de santé peut vous donner des conseils sur la manière de traiter le syndrome de la tête plate chez votre bébé. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *